2 milliards d’euros d’investissements hôteliers en France

Étude Atout France : 2 milliards d’euros d’investissements hôteliers en France
mercredi 20 juin 2012 12:32

L’étude d’Atout France réalisée chaque année sur les investissements hôteliers en France donne une vision plutôt optimiste de leur dynamique.

Christian Mantei , directeur général d’Atout France
 


En effet, en dépit d’une érosion continue des petits établissements indépendants – 670 en trois ans -, le secteur réinvestit dans son patrimoine. Le rapport fait état d’un montant d’investissement de l’ordre de 2 milliards d’euros. « Plus le parc hôtelier diminue, plus il s’élève en même temps en qualité », estime Jean-Marie Poutrel, directeur de JMP Consultant, responsable du ‘tableau de bord des investissements touristiques en 2011’. Pour Atout France, l’ensemble des investissements hôteliers en 2012 représente un montant total de 2,09 milliards d’euros, soit 122 437 € par hôtel. Une légère diminution par rapport au montant de 2011 qui était de 2,185 milliards d’euros.

Ce tableau de bord apporte par ailleurs des éléments nouveaux qui devraient réjouir les petites entreprises. « Avec Esane, précise Jean Marie Poutrel, nous avons, désormais une approche analytique très précise de la petite hôtellerie indépendante. » Et l’un des premiers enseignements de cette analyse est l’importance jouée par la petite hôtellerie dans les investissements réalisés par les entreprises en France. « 44% des investissements ont été réalisés par les TPE en 2009 », annonce l’étude, un phénomène intéressant alors que ces mêmes entreprises ne représentent que 31 % des immobilisations du secteur. Même phénomène au niveau des restaurants avec 65 % des investissements réalisés par les TPE qui représentent 54 % des immobilisations corporelles.

L’hôtellerie indépendante résiste 

Le malaise se maintient pour la petite hôtellerie rurale alors que dans les villes, les hôtels se modernisent. Le contexte général confirme la mutation structurelle du parc hôtelier en France (16 755 hôtels à fin 2011) qui enregistre 670 fermetures d’hôtels. Celles-ci concernent essentiellement des hôtels indépendants avec 8 % de chambres en moins alors que l’offre chambre des chaînes intégrées augmente de 13 %. Par ailleurs, loin des idées reçues, l’hôtellerie indépendante résiste selon la DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services). Enfin, la différence est aussi géographique. Ainsi, les deux tiers des investissements se situent en milieu urbain qui concentre aussi le nombre de nuitées, supérieur de 20 % à celui du reste du pays. Ils regroupent 70 % des chambres 5 étoiles début 2012.

D’après Atout France, le secteur hôtelier et la restauration auront donc bien su utiliser un contexte qui leur était favorable : obligations pour les hôteliers de se ‘mettre aux normes’ de sécurité incendie mais aussi aux normes handicap, la nouvelle classification hôtelière venant se rajouter aux deux autres. Quant aux restaurants, la baisse de la TVA a sans doute donné un appel d’air au secteur qui a pu réaliser les modernisations nécessaires.

Évelyne de Bast

 

Entretien avec Christian Mantei, directeur général d’Atout France
L’Hôtellerie Restauration : D’après les chiffres donnés par votre Tableau de Bord, peut-on dire que l’hôtellerie se renouvelle en France ?

Christian Mantei : Nous avons enregistré en 2011 dans l’hôtellerie un montant d’investissement que nous avons qualifié de ‘record’ car équivalent au montant de 2008. Stimulés par l’exigence du marché, porté à la fois par les consommateurs et les distributeurs, et contraints par les nouvelles règles de classification ou de mise aux normes, les hôtels ont accéléré leur programme de modernisation. Mais il faut aller plus loin. Il n’y a plus de place aujourd’hui pour des produits vieillots. L’investissement constitue un cercle vertueux, car il redonne de la valeur à l’entreprise en augmentant son niveau de qualité le poussant à réinvestir. Toutefois, la France est toujours en sous investissements. Il faut donc faire encore plus et même mieux.

Au lieu de parler du déclin de la petite hôtellerie, ne devrait-on pas plutôt parler de transformation structurelle ? Par ailleurs est-il juste d’inclure les franchisés dans l’analyse portant sur les chaînes ?

Pour nous, c’est la notion d’hôtellerie indépendante qui serait à repréciser. En effet dans la dynamique globale qui pousse les chaînes à se moderniser, les franchisés sont obligés de suivre et sont donc inclus dans la partie relevant des chaînes. Or, les franchisés sont véritablement des entreprises indépendantes. Ce sont elles qui portent le risque du financement. Je suis conscient que nous devrions améliorer à ce niveau nos informations pour être encore plus juste, ce qui donnerait d’ailleurs plus de poids à l’hôtellerie indépendante. Avec cette 6e édition du tableau de bord, nous avons déjà fait de profondes modifications, mais nous devons encore l’améliorer pour en faire un vrai pilote et un référent en matière d’investissement.

Quelles sont les trois idées-forces à retenir de ce tableau de bord 2012 ?

La première est que nous sommes toujours en sous investissements par rapport aux enjeux de la croissance mondiale. La deuxième idée-force réside dans le rééquilibrage des investissements. Il faut, d’une part, une accélération des investissements dans d’autres équipements touristiques comme la thalassothérapie, les industries de rencontres (sites événementiels), et d’autre part, le redressement de l’investissement marchand tiré par l’hôtellerie (qui subit le double effet de la classification et de la réglementation). Et ce en tenant compte du déclin des résidences secondaires (constat réalisé depuis 2008). Enfin, troisième idée force, notre réflexion porte sur l’aménagement du littoral. Nous devons repenser l’aménagement des côtes par la création de nouveaux ressorts. La présence de nombreux golfs sur le littoral doit être un facteur d’attractivité. Il faut accélérer le mouvement et provoquer la venue d’investisseurs privés sur nos côtes. Atout France sera à leur côté pour les aider techniquement dans la mise en oeuvre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • BLOG STATS

    • 15,285 hits
%d blogueurs aiment cette page :