Hôtellerie française : en mai, c’est le vrai coup de mou

Rédigé par Bertrand FIGUIER le Lundi 25 Juin 2012
Lu 244 fois

Les derniers chiffres de MKG Hopitality

Après un bon début 2012, le mois de mai a coupé les pattes de l’hôtellerie française alors qu’elle doit fournir de gros efforts pour s’adapter à la nouvelle classification.

Après le ralentissement de la fin 2011, l’activité des hôtels français, indépendants et chaines confondus, a débuté 2012 sur un léger rebondissement.

Sur les quatre premiers mois de l’année, selon le Cabinet conseil MKG Hopitality, qui présentait vendredi 22 juin, le bilan de l’hôtellerie hexagonale au premier semestre 2012, le RevPar était en hausse de 3,5% par rapport aux chiffres 2011, à période équivalente.

Et puis il y a eu le mois de mai, ses élections, ses ponts et sa météo…

Un mois assez « mou » pour faire chuter de moitié, ou presque, les statistiques encourageantes de ce début d’année.

À la fin mai, l’augmentation constatée du RevPar n’était plus que de 1,8% sur les 5 premiers mois de l’année.

78 % des hôteliers sceptiques ou pessimistes pour 2012

Quant au taux d’occupation, il était en recul dans toutes les catégories. Avec 59,7%, par exemple, il se repliait de 1,4% dans l’hôtellerie économique, tandis que le haut de gamme se contractait également de 1,3%, à 64%.

D’où une certaine morosité chez les 17 000 hôteliers que MKG a contacté récemment.

Parmi les 4500 professionnels, indépendants ou intégrés, qui ont répondu à ce sondage, 29% sont pessimistes pour leur activité 2012, et 49% restent sur la réserve par manque de visibilité.

Il y a de quoi, si l’on en croit les prévisions de MKG à propos de l’évolution 2012 du RevPar.

Dans le meilleur des cas, le cabinet conseil prévoit une hausse de 3%, mais à l’autre bout de sa fourchette, sa projection « médiane », qui plafonne à +1%, suggère également une « version basse » où le RevPar pourrait bien reculer.

« Pas encore dans un cycle baissier »

« Structurellement, nous ne sommes pas encore dans un cycle baissier, » assure cependant Georges Panayotis, le Pdg de MKG, en rappelant que, si les taux d’occupation fléchissent, les prix moyens se tiennent encore très bien.

Globalement, les prix moyens affichent en effet une hausse de 3,8%, à 89,5 €, et toutes les catégories en profitent, le haut de gamme en particulier.

Et cette tendance n’est pas liée à l’application de la TVA à 7%, car 71% des hôteliers assurent l’avoir peu ou pas du tout répercuté dans leur grille tarifaire.

C’est à Paris, évidemment, que revient le soin de tirer les performances vers le haut, avec un prix moyen bondissant de 7,1%, à 157,8 €, et un RevPar de 122,7 €, en augmentation de 6,4%.

Dans le même temps, la province piétine un peu avec 73,8 € de tarif moyen, en hausse de 1,7% seulement, et un RevPar en berne de 1,2%.

Toutes les métropoles régionales subissent une érosion de leur RevPar.

Lyon, par exemple, perd 5,7%, tout comme Nantes, qui chute de 5,6%, et Toulouse où la baisse atteint 4,5%.

Seules Nice, Rennes et Marseille tirent encore leur épingle du jeu avec des RevPar en hausse de 2,6 à 5,8%.

La nouvelle classification demande de gros efforts financiers

Mais c’est surtout Bordeaux qui triomphe, avec un RevPar en hausse de 9,1%, à 36,9 €, sans doute grâce aux nombreux investissements d’infrastructures qui l’ont rendue plus attractive.

L’hôtellerie française tire donc un bilan en demi-teinte pour ce premier semestre 2012.

Elle pourrait s’en satisfaire mais, au même moment, 60 à 70% des chambres sont ou vont entrer dans la nouvelle classification d’ici le 23 juillet prochain.

Or cette adaptation, comme le soulignait Georges Panayotis, demande de gros efforts aussi bien financiers qu’opérationnels.

Autant dire que ce n’est pas gagné…

 

Bertrand FIGUIE
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • BLOG STATS

    • 15,285 hits
%d blogueurs aiment cette page :