LOGEMENT : L’UMIH DÉVELOPPE UN PROJET NATIONAL EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS

18/04/2013

L’un des principaux syndicats des métiers de l’hôtellerie, l’UMIH, vient de signer avec le gestionnaire privé, Alternity, une convention de partenariat destinée à mettre en œuvre et à accélérer la réalisation effective d’un projet national de création de résidences mixtes, pour les travailleurs saisonniers du secteur de l’hôtellerie-restauration mais aussi pour les alternants et les étudiants.
Le logement des travailleurs saisonniers est un problème récurrent amplifié par l’effet de la crise et la pression foncière. Ils font souvent face à plusieurs difficultés, et notamment les conditions d’accès aux logements existants, qui ne sont pas adaptées aux conditions d’emploi des travailleurs saisonniers ou en alternance. Il arrive aussi que lors des périodes de forte activité touristique, le marché local des logements soit trop onéreux. De plus, les places dans les internats des établissements de formation du secteur de l’hôtellerie-restauration sont limitées, voire saturés, dans leur capacité d’accueil.
Ces trois raisons ont décidé l’UMIH à développer une nouvelle offre d’hébergement au bénéfice de ces travailleurs saisonniers mais aussi aux jeunes en cours de formation. Cela fait aujourd’hui deux ans que l’organisme travaille sur ce projet, en collaboration avec Action logement, la Caisse des dépôts et des consignations, des collecteurs de 1% logement VILOGIA Entreprises et ALLIANCE. L’intégration d’Alternity offre de nouvelles réponses aux problématiques.
Un partenariat qui a permis de mettre en œuvre, sur l’ensemble du territoire français, une dizaine d’opération d’environ 100 à 150 logements sous la forme de résidences services avec un régisseur. Ce concept novateur permettra un meilleur taux d’occupation des locaux, en apportant les services utiles à ce type de population.
« La profession est consciente que de bonnes conditions d’hébergement offertes aux actifs ou alternants en saison peuvent permettre de les fidéliser à nos métiers. C’est une des réponses pour pallier la pénurie de main d’oeuvre rencontrée. », rappelle Roland Héguy, Président confédéral de l’UMIH.
Car les difficultés rencontrées par les travailleurs saisonniers ont des conséquences importantes dans l’activité des entreprises saisonnières. « Offrir à nos salariés des conditions d’hébergement optimales, c’est assurer le recrutement de personnel expérimenté et qualifié. C’est notre rôle en tant qu’organisation professionnelle d’apporter des réponses spécifiques et territoriales aux problématiques de la saisonnalité, autant du côté des entreprises que de nos salariés. », ajoute Thierry Grégoire, Président UMIH Saisonniers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • BLOG STATS

    • 15,035 hits
%d blogueurs aiment cette page :